La Chambre Générale de Commerce de Shanghai centenaire restaurée se dévoile en forme originale

Publié le:2018-06-30

Nombre de lecture:


(Journaliste GU Wu) Dans l’après-midi du 15 juin, avec l’inauguration de l’Exposition du Centenaire de la Chambre Générale de Commerce de Shanghai dans la région Suhewan, on a annoncé l’achèvement des travaux de protection de l’ancien siège de la Chambre Générale de Commerce de Shanghai, qui avait vu la prospérité de l'industrie et le commerce nationaux modernes de la Chine et y avait contribuée, avec la protection de restauration de l’apparence originale, dont le style d’architecture classique unique est magnifique. AN Lusheng, Secrétaire de Comité du District, a inauguré « L’Exposition du Centenaire ».

 

L’ancien siège de la Chambre Générale de Commerce de Shanghai est situé à 470, Rue de Beisuzhou, a été conçu par Atkinson&Dallas Architects and Civil Engineers Ltd. en 1912, et il a été construit et mis au service en 1916. Le bâtiment de la Chambre Générale de Commerce de Shanghai a trois étages, avec une structure de béton armé au style d’architecture classique ; les murs de ce bâtiment sont composés par des briques rouges, les pilastres, les portes et les fenêtres ont des décorations du style Baroque, sur les deux côtés de la salle de conférence se trouvent un cloître et des loges, le style est élégant et les décorations sont délicates, le modèle de la porte d’étiquette au long du fleuve Suzhou rassemble au celui de l’Arc de Triomphe de la Rome, il y a aussi une paire de piliers, puissants et solennels.

 

Il est rapporté que la Chambre Générale de Commerce de Shanghai s’est séparée du Bureau de Conférence d’Affaires de Shanghai établi par le gouvernement de la dynastie Qing, il a été renommé la Chambre Générale d’Affaires de Shanghai. Après la Révolution de 1911, la Chambre Générale d’Affaires et le Bureau d’Affaires de Shanghai qui avait été organisé par les businessmen de Jiangsu et Zhejiang, se sont fusionnés, la nouvelle organisation s’était appelée la Chambre Générale de Commerce de Shanghai. A la République de Chine, bien que la Chambre ait été nommée suite à la ville Shanghai, en réalité c’était une organisation nationale, qui avait dépassé la limite des chambres traditionnelles de commerce de la Chine : « d’aider seulement des gens venant du même endroit ». A cette époque, la Chambre Générale de Commerce de Shanghai comprenait les hommes d’élite de l’industrie et le commerce nationaux de la Chine pendant plus de 50 ans, elle a produit la première génération d’entrepreneurs chinois de l’industrie et le commerce, par exemple, YAN Xinhou, XU Run, ZHU Babsan, YU Qiaqing, WU Yunchu, etc., ils cherchaient à sauver la Chine par le développement de l’industrie, à draguer les rivières, à fonder les écoles, à ouvrir les hôpitaux, ils protégeaient les droits des entrepreneurs chinois à l’intérieur du pays, et luttaient pour les pouvoirs de Chine à l’extérieur; ici, le premier bureau des relations publiques des affaires, le premier projet de Droit des affaires, le premier bureau d’exposition de marchandises, la première bibliothèque commerciale, le premier « Journal Mensuel de la Chambre Générale de Commerce » ont été fondés, ce qui menait la modernisation de l’économie de l’histoire récente chinoise. Après l’établissement de la République populaire de Chine, les bâtiments ici ont être utilisés par l’Usine Tubes Electroniques de Shanghai, l’Usine Conjointe d’Ampoules et l’Institut Components Electroniques de Shanghai.

 

Comme l'un de la troisième série de bâtiments historiques exceptionnels de Shanghai et le patrimoine culturel qui est enregistré à Shanghai qui est interdit à déplacer, en 2011, la société OCT (Shanghai) Real Estate Co., Ltd. a commencé le projet de restauration de la Chambre Générale de Commerce de Shanghai, et elle a constitué une équipe spécialisée dans la restauration par des experts de bâtiments urbains et plus de dix architectes élites dans les organisations professionnelles. Pendant la restauration, l’équipe a noté tous les détails de ce bâtiment par vidéo, y comprenant chaque mur, plafond, fenêtre et chambranle, elle les a enregistrés dans l’ordinateur et en a faits une bibliothèque de données de BIM (un modèle architectural), de plus elle les a comparés avec les plans originaux et les anciennes photos et a fait des analyses. Suivant les principes d’originalité, d’identifiabilité, de convertibilité, d’intégrité et de minimum intervention, l’équipe a restauré la façade du bâtiment suite aux modèle, matériaux et technologie originaux, et a rapporté l’élégance du style de classicisme occidental; la disposition plane et les décorations distinctives à l’intérieure de ce bâtiment sont complètement réservés. Après 7 ans de bon travail, l’ancien siège de la Chambre Générale de Commerce de Shanghai retrouve finalement son charme original.

 

L’Exposition de Centenaire de la Chambre Générale de Commerce est organisée par l’OCT  (Shanghai) Real Estate Co., Ltd. et l’OCAT Shanghai, elle vise à faire comprendre la floraison de l’industrie et le commerce de Shanghai ou même de la Chine aux habitants et aux touristes. L’exposition comprend deux parts, l’un est « l’Histoire » et l’autre est « la Restauration ». Dans la part « l’Histoire », l’exposition met en ordre les changements dans l’histoire de la Chambre Générale de commerce de Shanghai, et elle en explique clairement les valeurs historiques et le sens par les quatre chapitres: « la Confluence des Fleuves », « le Rocher dans le Torrent » , « la Protection du Port » et « le Guide des Vagues », elle présente la prospérité et la décadence de cette première chambre de commerce de la Chine depuis cent ans par beaucoup de données de grande valeur, par exemple les plans, les objets, les documents, etc. L’organisateur a visité cinq descendances des anciens membres de la Chambre Générale de Commerce qui étaient importants, et leur a demandés de décrire leur famille, pour comprendre les fluctuations d’un siècle à travers les expériences individuelles. La part « la Restauration », ainsi, a présenté le processus entier de la protection et la restauration du bâtiment, avec l’aide des vidéos, des modèles, des plans et même les journaux de travail, elle fait réapparaître aussi les quatre technologies spéciales de la restauration, et raconte clairement la nouvelle vie de ce bâtiment âgé de 100 ans. Il est dit que l’exposition commence le jour même jusqu’au 16 décembre. Des habitants et des touristes peuvent réserver pour l’exposition sur le compte public « OCT Suhewan » de WeChat, en cliquant le menu « Réservation pour l’exposition » dedans.

 

Site de réservation : http://h5.rowchina.cn/oct/


attachment: